Les abeilles film écrivain

Suivre son activité 60 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 2 abonnés Lire ses critiques. Des Abeilles et des Hommes. Votre avis sur Des Abeilles et des Hommes? Rédiger ma critique. Trier par Critiques les plus récentes Critiques les plus utiles Par les membres ayant fait le plus de critiques Par les membres ayant le plus d'abonnés. Documentaire semi-scientifique qui aborde principalement les rapports entre l'Homme et les abeilles.

A l'origine...

Noble mais un peu confus. Nicolas L. Un doc sur la disparition des abeilles. De belles images des bestioles mais le doc est grave démago et manichéen. Sans grand interêt. Un visiteur. Prenez en de la graine!

Sue Moon Kidd en fait son miel

Et le sujet est toujours aussi actuel, bien évidemment. Bien monté, bien "raconté", musique sympa. S'Amuser E. Des abeilles et des hommes, de Markus Himhoof, avec la voix de Charles Berling. Le sous-titre donne le ton : "Et si les abeilles disparaissaient C'est dire comme nous comptons sur elles, sans même parler du miel Imaginez un monde sans abeilles : il n'y aurait presque plus de fruits et de légumes. Einstein avait prévenu : "Si l'abeille disparaissait du globe, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre.

Mais ce n'est pas nécessaire : en donnant la parole à plusieurs acteurs du secteur de l'apiculture, il y a déjà de quoi être révolté. Entre celui qui, d'un geste, tranche la tête de sa reine parce qu'elle s'est laissée féconder par un mâle d'une autre espèce ce qui est bon pour éviter la consanguinité, mais mauvais pour le commerce si on se targue d'avoir une race pure , l'industriel qui entend le bruit de l'argent frais lorsque les spectateurs ne perçoivent que le bourdonnement des abeilles, et qui prend le risque de tuer les habitantes de 90 ruches parce qu'il les trimballe en camion d'un bout à l'autre des États-Unis, la femme qui manipule les ouvrières en les forçant à élever 51 reines au lieu d'une seule, afin de pouvoir les vendre à 60 Euros pièce Malheureusement, c'est aussi la réalité.

Derniers Avis sur Des Abeilles et des Hommes

Et que dire des images sidérantes de ces travailleurs chinois, occupés à polliniser les fleurs du bout de leurs coton-tiges parce que les abeilles ont complètement disparu de leur pays, Mao ayant eu la bonne idée de décider de l'extermination des moineaux, qui a eu pour conséquence la disparition des abeilles dans tout le pays, à cause des produits chimiques?

Il y a des images qui restent en mémoire, comme cette abeille, littéralement recouverte du fongicide qui vient d'être vaporisé, censé ne pas la tuer, pourtant elle ne parvient plus à bouger. Il y a aussi de magnifiques images d'abeilles bien en vie, filmées de très près et que l'on a plaisir à observer alors qu'on n'en peut plus des humains qui se croient tout permis.

Pesticides, stress, maladies, antibiotiques Mais elles changent aussi, telles ces abeilles tueuses qui se développent.

Les fourmis du désert ( FILM HORREUR )

Elles sont responsables de la mort de 14 personnes aux États-Unis, depuis Issues d'un croisement entre abeilles européennes et africaines, elles ne se laissent pas imposer une reine et refusent l'intervention humaine dans la gestion de la ruche. Beaucoup plus agressives, elles ont un meilleur système immunitaire. Peut-on y voir le signe d'un réveil des abeilles? Documentaire intéressant sur l'équilibre écologique de notre planète qui sera peut être sauvée par des tueuses … Etonnant.

Un documentaire qui nous en apprend beaucoup sur les abeilles, et qui va probablement plus loin qu'un documentaire traditionnel : Markus Immhof fait un tour complet de la question. Il ne me semble pas qu'on puisse lui reprocher un ton excessivement catastrophique non plus, puisqu'il est aussi question des solutions envisageables pour pallier au problème. Ce documentaire d'1h30 est très beau, riche de témoignages d'apiculteurs qui utilisent leur méthode propre du métier, on comprend ainsi qu'il existe l'apiculture artisanale et industrielle.

J'ai vu un film Il s'agit d'un genre de film qui ne nous permettra de nous cacher derrière notre petit doigt en disant "je ne savais pas" Certaines images, notamment au coeur de la ruche, ou en vol sont réellement spectaculaires et démontrent une virtuosité de haut vol dans la réalisation Mais au-delà de la forme, c'est le fond qu'il faut retenir de ce film Sur la fin du monde qui nous guette Ce film m'a appris beaucoup de choses Je savais bien que les abeilles disparaissaient petit à petit de la planète, et j'avais bien qq hypothèses Mais au final, c'est presque une extermination organisée que subissent les abeilles, victimes travailleuses d'un productivisme au détriment de la morale, de la vie Et les traitements subis montrent bien que leur vie n'a plus de valeur, et qu'au final la vie des hommes non plus Certaines images sont saisissantes Les plantations d'amandes en Californie, les champs vides de vie en Chine, les images d'essaim brûlés dans le Jura Suisses car contaminés par des parasites Ah que l'avenir de l'humanité est fragile quand on y pense Lorsque l'artisanat des apiculteurs laisse place à l'industrie des abeilles, on a affaire à des chefs d'entreprises qui pensent rendements, rentabilité, court-terme et au final ne mettent plus leurs "petites employées" au centre de leurs préoccupations.

Et du coup, les poisons auxquels elles sont confrontées et qui risquent de les faire disparaître seront probablement les poisons qui impacteront nos vies futures Jadis, quand Mao ordonna, dans les années , le massacre des moineaux, pour préserver les céréales, la vermine proliféra et on abusa des insecticides, qui tuèrent toutes les abeilles. Aujourd'hui, la pollinisation se fait manuellement dans les vergers chinois. Un excellent documentaire qui alterne entre beauté et frayeur autant dans les images que dans les dialogues.

On en apprend des tonnes sur les abeilles mais surtout sur leurs relations avec les productions humaines actuelles. C'est vraiment passionnant et on a qu'une envie, aller se faire une bonne tartine de miel Un très bon documentaire montrent l'horreur que les humains infligent aux abeilles, une très bonne réalisation, des images magnifiques explorent l'intérieurs des ruches et montrent les tortures que l'on infligent aux abeilles sans le savoir.

Ce documentaire nous fait réfléchir sur le sujet de ces petits animaux et de leur disparition tout en nous fessent rêver. Très bon film, a voir. Pour aller au bout de ce projet, nous avons besoin de votre soutien! Nous nous sentons impuissants… Et si nous avions nous aussi notre part de responsabilité?

Est-ce que nous ne pouvons vraiment rien faire? Ce film prend le contre-pied des idées reçues, et ouvre des voies de réflexion nouvelles. Il sera, nous l'espérons, source de nombreux échanges et débats. Nous sommes convaincus que si nous ne sommes pas capables de sauver les abeilles, nous serons incapables de préserver la planète. Elle a cohabité pendant des millénaires avec l'homme.

Nous pouvons agir sur certains facteurs et avoir une large action bénéfique. Dans cette première partie, nous irons à la rencontre des abeilles pour mieux les connaître. Des spécialistes et apiculteurs, amateurs ou professionnels, grand observateurs des abeilles, nous aideront à mieux connaître leur vie :.

Les abeilles gèrent leur santé depuis la nuit des temps, pourquoi sont-elles devenues subitement si fragiles? En portant un regard neuf sur la ruche, nous apprendrons à mieux respecter son intimité. Les abeilles ont vécu pendant longtemps ainsi. Mais aujourd'hui les abeilles doivent relever plusieurs défis :. L'homme étant en partie responsable de ces difficultés, comment pouvons-nous faire autrement que de les aider à s'adapter à nouveau pour mieux résister à toutes ces agressions?

Dans cette deuxième partie, nous réalisons qu' il est urgent de nous mettre au service des abeilles et non plus uniquement au service de la production. En parallèle d'une apiculture de production, il est nécessaire de mettre en place une apiculture de conservation. D es apiculteurs professionnels et amateurs en chemin vers d'autres façons de faire partagent avec nous leurs expériences et les différentes pratiques que nous pouvons appliquer nous-mêmes.

56 critiques spectateurs

L'une des premières choses que nous pouvons faire est de recréer leurs habitats naturels, aujourd'hui disparus. Comme on fait des nichoirs pour des oiseaux, on peut faire des ruches de biodiversité pour reconstituer un réseau d'habitat adapté à l'abeille domestique mais sans production et sans intervention pour leur redonner la possibilité de retrouver leur nature sauvage et d'assurer pleinement leur rôle premier : assurer la pollinisation.

Si les habitats ont disparu, leurs ressources alimentaires se sont considérablement dégradées et il n'est pas rare que les abeilles se retrouvent affamées. Ecoles, places publiques, jardins, balcons, terrains agricoles Un seul arbre peut nourrir une ruche pendant plusieurs semaines, pensons-y lorsque nous aménageons nos territoires et nos pelouses…. Permettre à l'abeille de retrouver le gîte et le couvert est essentiel, lui permettre de s'adapter elle même et de se reproduire naturellement est aussi essentiel, cela lui permet de développer son potentiel génétique.

Des scientifiques les accompagnent, nous irons à leur rencontre. Vers une apiculture durable Ne plus s'intéresser aux productions de la ruche mais à l'abeille, suppose que nous imaginions une autre forme de dialogue avec ces insectes si précieux. Nous vous proposons d'aller à la rencontre d'apiculteurs aux parcours étonnants qui entrent en communication avec l'abeille et en résonnance avec ce super-organisme que constitue la colonie et son enveloppe, la ruche. La prise de conscience que l'abeille pourrait disparaître demain, par notre faute, a fait naître une forme nouvelle d'apiculture, heureuse et responsable, qui ne considère plus l'abeille comme un cheptel productif, mais comme un être vivant avec qui nous devons instaurer un nouveau dialogue!

Trouver des solutions pour aider les abeilles est possible, il en va de notre responsabilité, le chemin se construit peu à peu… La situation est si grave que le pire serait de ne rien tenter!

Dernières Critiques du film Des Abeilles et des Hommes - AlloCiné

Changer notre regard sur la nature, travailler avec elle et non contre elle sont des valeurs que nous voulons partager. Grand observateur de la nature, il nous apprendra à mieux les connaître et les respecter. Faisons leur confiance pour qu'elles trouvent elles-mêmes les solutions. Aidons-les en les mettant dans les meilleures conditions possibles pour y parvenir.

Les défis que doivent relever les abeilles sont chaque jour un peu plus grands. Je n'ai aucun moyen d'action efficace sur l'accumulation dans les milieux des pesticides chimiques de synthèse déversés en masse depuis plus de soixante ans, sur les nouvelles molécules actives à des doses infinitesimales, sur l'effet cocktail du mélange de molécules, sur les maladies, les parasites et prédateurs importés d'autres continents. J'aide mes abeilles en laissant une large place à la flore mellifère sauvage sur mon terrain et en abandonnant les pratiques apicoles perturbantes.

Là sont les priorités. Toujours en recherche de solutions pour un monde meilleur, il nous racontera son expérience d'apiculteur amateur et ses découvertes.